Iuris prudencia - Chronique en droit des affaires – Tome I

Iuris prudencia - Chronique en droit des affaires – Tome I
Romain Feydel

Résumé

Si le droit est le cœur de l’ouvrage, cela n’empêche pas une ingérence de la science politique. Le Président de la République pouvait-il faire mieux ? A-t-il hérité d’un pays prospère ?
Après avoir plaidé le dossier Hollande, il s’agit de s’interroger sur le droit des affaires. Qu’en est-il concrètement ?
En effet, si le droit romain est à l’origine de la méthodologie juridique actuelle, les différentes branches du droit des affaires prennent racine dans le droit hébraïque. Ainsi, va se développer dès l’Antiquité le droit des marchands, mais vont également apparaître les prémices du droit bancaire.
Ce périple juridique va permettre à la science du droit qu’est la jurisprudence, ou iuris prudencia, de déterminer bon nombre de notions. Ce premier tome met l’accent sur le fonds de commerce, notamment sur sa notion centrale qu’est l’existence d’une clientèle propre et distincte.
Un livre indispensable à tout commerçant qui se respecte. Le particulier y trouvera aussi sources d’informations avec le régime de la société civile immobilière, celui de la vente via internet et de l’apparition du « shadow banking ». L’agent et le promoteur immobilier ne sont pas oubliés avec les contrats spéciaux.

Auteur

Romain Feydel, doctorant en droit de l’ingénierie financière, est déjà l’auteur d’un essai, La fluidité du marché. Membre d’un think tank, et conseiller d’élus, l’auteur est un européen convaincu. Restant tout de même très sensible aux questions nationales, cette chronique juridique en est la démonstration.

Version Papier

21,00 € Ajouter au panier

Version numérique PDF 14,70 € Ajouter au panier

Iuris prudencia - Chronique en droit des affaires – Tome I

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur