50 ans après mai 1968, quel engagement ?  - Enjeux et défis

50 ans après mai 1968, quel engagement ? - Enjeux et défis
Guillaume Plaisance

Résumé

Fêter les 50 ans de mai 1968 semblait être une nécessité pour certains syndicats et partis ; sans pour autant que mai 2018 ne parvienne à entrer dans l’Histoire. Cet anniversaire doit nous pousser à la réflexion : quels sont les défis et les enjeux auxquels est confronté l’engagement de 2018 ? Mai 1968 a clairement enclenché une nouvelle ère de l’engagement, et il semble que le temps se soit arrêté pour les organisations traditionnelles. Informalité, contribution, nouveaux engagés : la réaction est urgente. L’engagement, pensé en termes de relations, a de nombreux défis à relever, et ce notamment grâce à la gestion en tant qu’accompagnatrice d’un changement qui soit réellement favorable aux associations et en général aux organisations de l’engagement. Entre philosophie, sciences politiques et sciences de gestion, cet ouvrage propose de rendre compte d’un sujet complexe, et ce au prisme de la vision d’un jeune engagé, à la fois expert et acteur.

Auteur

Après un parcours en sciences politiques ainsi qu’en gestion des entreprises et des organisations à Sciences Po Bordeaux et à l’IAE de Bordeaux, Guillaume Plaisance s’est engagé dans la voie de la recherche académique. Administrateur et membre du comité d’experts du réseau Recherches & Solidarités, il a reçu la Médaille de la Jeunesse, des Sports et de l’Engagement Associatif. Attaché au bénévolat de compétences, il a fondé et collaboré avec de nombreuses associations axées sur la jeunesse. Il a publié en 2017 un premier ouvrage diagnostic sur l’Engagement en France chez FYP Éditions.

Version Papier

17,00 € Ajouter au panier

50 ans après mai 1968, quel engagement ?  - Enjeux et défis

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur