Les flux domicile-travail dans le bassin franco-genevois - Observatoire statistique transfrontalier – Fiche 2-2016

Les flux domicile-travail dans le bassin franco-genevois - Observatoire statistique transfrontalier – Fiche 2-2016
INSEE

Résumé

La région Auvergne-Rhône-Alpes partage avec la Suisse l’une des frontières les plus passantes de France, en termes de changements de résidence comme de déplacements domicile-travail. Près de 100 000 navetteurs effectuent ainsi quotidiennement des trajets domicile-travail entre le bassin franco-genevois et les territoires suisses voisins. Ces flux s’intensifient. Entre 2007 et 2012, ils progressent en moyenne de 4,7 % chaque année. L’influence croissante de la métropole genevoise sur la région d’Annecy marque une nouvelle phase de l’expansion transfrontalière.
Cette zone est celle où le nombre d’actifs transfrontaliers augmente le plus au cours de la période récente. Les échanges de main-d’œuvre entre les zones d’emploi françaises se développent également, notamment autour de la Vallée de l’Arve, qui a connu de grandes difficultés économiques. Les territoires français proches de Genève n’en conservent pas moins une vie économique propre. Dans la zone d’emploi du Genevois français, qui enserre le canton de Genève, l’activité s’organise autour de cinq foyers d’emplois.

Version Papier

12,00 € Ajouter au panier

Les flux domicile-travail dans le bassin franco-genevois - Observatoire statistique transfrontalier – Fiche 2-2016

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur

paypal