Note de conjoncture (juin 2018)

Note de conjoncture (juin 2018)
INSEE

Abstract

Après une année 2017 de forte croissance, l’activité économique a ralenti début 2018. Ce ralentissement, qui n’est pas spécifique à la France, s’explique sans doute par la conjonction de facteurs ponctuels et de déterminants plus globaux : remontée des prix du pétrole, appréciation de l’euro, craintes de tensions protectionnistes, capacités de production très sollicitées dans certains pays, etc.
Le commerce mondial garderait toutefois de l’élan en 2018 et la croissance française s’établirait à 1,7 % en moyenne. La consommation des ménages serait un peu plus allante, avec notamment - malgré la remontée de l’inflation - l’accélération du pouvoir d’achat attendue au dernier trimestre. L’investissement des entreprises garderait du tonus ; celui des ménages continuerait en revanche de décélérer. Le commerce extérieur, quant à lui, soutiendrait la croissance économique notamment en fin d’année.
Les créations d’emploi resteraient dynamiques en 2018, en particulier dans le secteur tertiaire, mais elles ralentiraient dans le sillage de l’activité économique. Le taux de chômage continuerait de diminuer, pour s’établir à 8,8 % fin 2018, soit une baisse de - 0,2 point sur un an.

Printed book

11,20 € Add to cart

Note de conjoncture (juin 2018)

up to
40%  Royalties