Vies substituées

Vies substituées
Jean-Louis Aimé Mbataka

Résumé

Wa pâpâ :
Un grand-parent n’est pas un boulet dans la famille et la société.  La vieillesse, bien encadrée est d’un apport incommensurable pour le développement.

Je courais après le vent :
Lorsqu’on suit une voie droite, il est difficile de s’égarer.

Vie par substitution :
Ce que l’on est et fait ne l’est pas toujours parce qu’on l’a voulu.

Ma veuve :
Les sentiments peuvent exister et s’exprimer au-delà de la mort.

Faute de connaissance, mon peuple périt :
L’ignorance est source de calamité.

Auteur

Jean-Louis Aimé Mbataka, originaire du Mbam et Kim, est né le 17 septembre 1978 à Ndikiniméki au Cameroun. Il est Cadre Contractuel d’Administration au Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, auteur de deux ouvrages précédents: Un recueil de nouvelles, « Épreuves de vie » en mai 2014 par Nmi Education, introduit au manuel scolaire camerounais la même année et Rwandais cette année (2016), un recueil de poèmes, « L’Aranda », sous-titré « L’Appel» le 22 avril 2016 à Edilivre.

Version Papier

15,00 € Ajouter au panier

Vies substituées

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur