Les malades qui s'ignorent

Les malades qui s'ignorent
Simon Augustin Nonyou

Résumé

Les malades qui s’ignorent est un recueil de  cinq nouvelles: « Les cleptomanes africains », « Une école dans un camp militaire », « J’aime ma fille », « Une maitresse lesbienne » , « Je cherche ma mère ». Toutes ces nouvelles représentent la société africaine actuelle dans un suivisme voué aux détournemenx de déniers plublics, aux enlèvements d’enfants, aux terrorisme, à l’homosexualité et aux manoeuvres du complexe d’oedip. Ces nouvelles retracent les faits réels de nos sociétés avilissantes où les hommes vivraient avec des troubles de personnalité sans le savoir. L’oeuvre exprime à travers ses personnages la lutte de l’auteur pour le règne du normal au détriment du pathologique.

Auteur

Simon Augustin Nonyou est un enseignant et humaniste camerounais très engagé dans la lutte contre les violences. Pour bien mener son travail d’humaniste, assister et guider l’individu dans la longue marche de réalisation de soi, il va étudier la psychologie et se spécialiser en psychopathologie et clinique. Son but est de conscientiser  l’individu à l’existence des troubles de personnalité et autres dysfonctionnements comportementaux afin de l’aider à éviter où de sortir de la violence psychologique dont il serait victime. Il veut aider l’homme à utiliser la totalité de ses fonctions et de son être. « Les malades qui s’ignorent » est son troisieme livre. un véritable auto-diagnostic

Version Papier

15,00 € Ajouter au panier

Les malades qui s'ignorent

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur

paypal