Pauses Mystiques

Pauses Mystiques
Nadim Ghodbane

Résumé

Depuis des siècles la sagesse soufie est transmise par des expressions culturelles telles que la danse, le chant, la musique et l’écriture. La poésie est au centre de l’enseignement soufi, elle en est même l’instrument le plus utilisé.
Par ses différents degrés de lectures, ce mode d’expression est idéal pour l’enseignement spirituel. La poésie est un hymne permanent à la beauté et, le lecteur et l’auditeur soufi en sont imprégnés tout au long de leur cheminement.
Un patrimoine d’une immense richesse nous est légué aujourd’hui à travers les plus belles pages de la littérature mystique.
Sans prétendre égaler les œuvres des grands Maîtres, ce recueil se veut en être l’héritier.
À l’image de l’ancrage du soufisme en Occident, ces textes expriment une sensibilité dans une langue qu’elle s’approprie. Subtile dans la diversité, la rencontre de l’âme soufie et de la langue française.
Héritier de Rûmî, d’Ibn Arabi et de Halaj entre autres, qui ont par leurs écrits marqué à tout jamais la conscience universelle et démontré la beauté du soufisme, l’auteur en revendique clairement la filiation tout comme il revendique l’utilisation de la langue française.
Une irrigation à double sens en quelque sorte. L’expression en langue française d’une expérience spirituelle. Et cette expérience spirituelle se trouve enrichie de cette merveilleuse langue.
C’est une invitation à sortir de l’urgence et faire une pause que l’auteur offre. Sortir de l’impatience pathologique de la société actuelle. Et d’une respiration entre les mots, d’un souffle entre les lettres redonner du sens au temps et à l’espace.

Version Papier

15,00 € Ajouter au panier

Pauses Mystiques

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur