Déroute de la volonté

Déroute de la volonté
Luc Tironneau

Résumé

« Déroute de la volonté » s’inscrit comme la suite temporelle de « Vignes nocturnes » en couvrant la période 2000-2010. Si « Vignes nocturnes » s’inscrivait dans la dépense intime, « Déroute de la volonté » est assourdissant, écrasant, voire éprouvant. Les vibrations se ressentent partout dans le corps et donnent presque la nausée, les boucles poétiques s’enchaînent presque musicalement, et les cris viennent du renoncement. On pourrait parfois penser à un Olivier Larronde qui aurait assimilé J.G. Ballard lors de sa phase Crash/Atrocity, ou encore à l’« À rebours » de J. K. Huysmans digéré par Mallarmé.

Auteur

Luc Tironneau est né en 1970 à Montreuil sous bois. En parallèle de son activité professionnelle l’amenant à publier régulièrement des articles juridiques, il est l’auteur de trois autres recueils de poésie « Il ne peut rien rester de moi qui puisse réclamer une larme » (1988, réédité en 2018), « Vignes nocturnes » (1988-1999) et « Éternel retour de fin » (2010-2018), ainsi que de cinq romans, « Drouklazh » (2003), « L’Eglentreprise ou la Religion de l’Entreprise » (2006), « Honte » (2007), « Amor Fati » (2013) et « Tantad » (2017).

Version Papier

15,00 € Ajouter au panier

Déroute de la volonté

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur