Maisons de retraite, 25% moins chères pour les familles, c'est possible, c'est à faire, c'est urgent

Maisons de retraite, 25% moins chères pour les familles, c'est possible, c'est à faire, c'est urgent
Nicolas Martinet

Résumé

Alors que le débat de fond sur la prise en charge de la dépendance des personnes âgées ne cesse d’être repoussé, l’auteur s’intéresse à la difficile question du coût des maisons de retraite. Les 2000 à 4000 €€ par mois de frais de séjour qu’il faut payer en maison de retraite pèsent trop lourds dans le budget des familles. S’appuyant sur ses 20 ans d’expérience, l’auteur détaille le calcul de ces coûts et avance une solution qui permettrait de réduire jusqu’à 25 % le prix payé par la personne âgée tout en améliorant la qualité du service rendu.
Dans une deuxième partie, il aborde la conséquence de la désertification médicale sur le fonctionnement des maisons de retraite et donne son avis sur la question de la préparation des médicaments, du lien entre le domicile et l’établissement, du management dans le médico-social, du risque zéro et pour finir de l’accompagnement de fin de vie.

Auteur

Nicolas MARTINET, 56 ans, est l’auteur du livre « Le Grand Âge est à l’Abandon, propositions pour éviter le pire » éditions SALVATOR. Durant 20 ans, il assure la Direction d’une maison de retraite Congréganiste de 126 lits et dans le même temps il assure des missions ponctuelles de direction sur des établissements en difficultés.

Version Papier

12,00 € Ajouter au panier

Version numérique PDF 8,40 € Ajouter au panier

Maisons de retraite, 25% moins chères pour les familles, c'est possible, c'est à faire, c'est urgent

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur