L'amandier cultivé dans la région d'Azilal-Beni Mellal (Maroc)

L'amandier cultivé dans la région d'Azilal-Beni Mellal (Maroc)
Hassan Arroub et Abderrazak El Alami

Résumé

Au Maroc, l’amandier cultivé Prunus dulcis occupe les trois-quarts de la superficie totale des rosacées, il est considéré la deuxième spéculation arboricole après l’olivier. Dans la région d’Azilal-Beni Mellal, la culture de l’amandier joue des rôles socio-économiques importants. Ce livre porte sur la biologie et l’écologie de l’amandier dans la région d’Azilal-Beni Mellal. La première partie du livre est consacrée à l’amandier au Maroc et notamment dans la région d’Azilal-Beni Mellal. La seconde partie porte sur la botanique, l’origine et l’écologie de cette espèce. La troisième partie s’intéresse à la biologie et les techniques culturales de l’amandier. Dans la quatrième partie, nous avons traité la variabilité génétique chez cette espèce. Enfin, la cinquième partie aborde la variabilité morphologique de l’amandier dans la région d’Azilal-Beni Mellal.

Auteur

Hassan Arroub est Docteur en biologie de la Faculté des Sciences et Techniques, Université Sultan Moulay Slimane, Beni Mellal. Il est Ingénieur d’Etat Principal au centre régional des technologies éducatives de Beni Mellal. Abderrazak El Alami est Docteur en biologie de laboratoire de pharmacologie, neurobiologie et comportement, université Cadi Ayyad, Marrakech. Les deux auteurs mènent actuellement des recherches dans les montagnes du Haut Atlas d’Azilal-Beni Mellal sur les mammifères sauvages, la médecine traditionnelle, les maladies parasitaires, les écosystèmes forestiers, la valorisation de la biodiversité et la gestion durable des ressources naturelles.

Version Papier

14,00 € Ajouter au panier

L'amandier cultivé dans la région d'Azilal-Beni Mellal (Maroc)

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur

paypal