L'assassine dérive d'une psychanalyste

L'assassine dérive d'une psychanalyste
Jean-Pierre Béchu

Résumé

Cet ouvrage est d'abord le témoignage d'une souffrance. Celle d’une mère blessée au plus profond. On a fait d’elle un portrait qui n’est pas le sien, une caricature de l’insensibilité, de l’égoïsme, du mensonge et de la mythomanie. Mère défigurée, presque transformée en monstre. Transfiguration nécessaire à la thèse d’une thérapeute qui pour étayer sa démonstration devait détruire l’image de cette mère, devait la diaboliser. C’est pourquoi son argumentaire, tout rengorgé de références freudiennes et lacaniennes, s’est mué en machine à tuer… à tuer une mère. Ce n’est pas seulement la souffrance de celle-ci qui justifie ce livre, c’est aussi la volonté de mettre en garde. Le patient, fragilisé par sa détresse, peut tomber sous l’emprise totale du psychanalyste s’exposer au risque d’une manipulation mentale pouvant le séparer d’avec les siens. Un risque d’autant plus grand avec un therapeute freudien, pour qui la cellule familiale, par définition malfaisante, sécrète l’alchimie de toutes les perversions.

Auteur

Historien et enseignant, Jean-Pierre Béchu est passionné par la littérature et les religions orientales. Spécialiste de l’hindouisme, il a achevé ses études en Inde, pays qui a profondément marqué sa vie et sa réflexion. Il est Secrétaire General de la Société des Poètes Français et a publié une dizaine de livres.

Version Papier

13,00 € Ajouter au panier

Version numérique PDF 8,00 € Ajouter au panier

EPUB 8,00 € Ajouter au panier

L'assassine dérive d'une psychanalyste

jusqu'à
40%  en droits
d’auteur