De l'intellectuel spécifique au mouvement socio-éthique

De l'intellectuel spécifique au mouvement socio-éthique
Nicolas Charpentier

Abstract

Cet essai constitue une exploration des écrits de Daniel Defert. Daniel Defert est philosophe de formation et sociologue de métier. Dans les années 1970, ce dernier a été co-fondateur d’un mouvement sur les prisons (le Groupe d’information sur les prisons - le GIP) aux côtés du philosophe Michel Foucault, avec qui il a partagé sa vie jusqu’à la mort de celui-ci du sida en 1984. Cet événement jouera un rôle décisif dans la carrière militante de Defert car immédiatement après la mort de Foucault, dans des conditions qu’il considère comme inacceptables, il va créer un nouveau mouvement, cette fois de lutte contre le sida: l’association AIDES. Les écrits de Defert se situent essentiellement dans le champ de la santé. Il est proposé ici de les relire dans une perspective d’étude des mouvements sociaux. Cet essai vient préciser et agencer trois notions qui dérivent de la pensée de Defert: le savoir spécifique, le malade comme réformateur social et le mouvement socio-éthique. Au travers de ces trois notions, qui résonnent avec la pensée de Foucault et peuvent en apporter une forme de spécification, une nouvelle matrice apparait pour lire et relire ce qui peut se produire dans tout mouvement social lorsqu’un savoir se constitue, se collectivise; et pour penser ce qu’il est commun d’appeler la transformation sociale.

Printed book

24,00 € Add to cart

De l'intellectuel spécifique au mouvement socio-éthique

up to
40%  Royalties