Se faire mener en bateau... au sens propre... et au sens figuré !

Se faire mener en bateau... au sens propre... et au sens figuré !
Julie Tomiris

Abstract

Chacun sait que la Vie est un excellent tremplin pour les défis, qui se bousculent tous aussi excitants les uns que les autres à la porte de nos rêves. Les facteurs événements, état d’esprit, chance, rencontres, s’alliant à provoquer le destin, certains d’entre nous se lancent alors, à corps perdu, dans des aventures susceptibles de changer radicalement le quotidien souvent pesant. En ce qui concerne l’héroïne de cette histoire, c’est dans la peau d’une Jeanne d’Arc qu’elle s’est glissée, après avoir entendu des voix de liberté, de découvertes, de paradis, rien qu’en regardant les voiliers, toutes voiles dehors, croiser au large du littoral breton. Toutefois, ce n’est pas brûlée vive sur la place du marché, qu’elle a terminé sa course folle à l’aventure avec un grand A. Mais bel et bien échouée comme une épave, témoignant des vestiges d’une vie arrosée d’embruns, de nuits blanches, de sacrifices, de rires et de larmes, de luttes intestines et de déceptions, après s’être lancée à corps perdu dans l’Aventure de la vie sur l’eau ! Il a fallu qu’elle rencontre le mirage d’un Prince charmant, pour accepter d’être enlevée par ce dernier et mener en bateau, au sens propre et au sens figuré, et ce pendant quelques années, celles qui auraient dû être ses plus belles. Son histoire houleuse, où les vents contraires se sont acharnés à lui faire changer d’avis sur le rêve et la mer, a été consignée dans un Journal de Bord, qu’elle a tenu scrupuleusement durant deux croisières à bord d’un voilier, un monocoque de 11 mètres, puis à bord d’un Catamaran de 10 mètres.

Author

Une pénurie affective, très tôt ressentie dans mon enfance et m’ayant imposé un repli sur soi, m’a fait connaître un refuge des plus salvateurs et salutaires aux portes de l’adolescence. Celui de l’écriture ! Elle est devenue ma plus fidèle amie, m’ayant bien des fois sauvée des naufrages de mon destin en me permettant d’exorciser et d’exprimer mes maux par les mots. Elle est devenue une passion dévorant mon temps, à laquelle je m’adonne, comme un besoin vital, sans jamais ressentir aucune contrainte, ni frustration de ne jamais avoir été éditée, jusqu’à présent. Car la magie de l’écriture, c’est d’abord de se faire plaisir à soi et d’écrire rien que pour soi. Un exutoire, une thérapie, un moyen de communication qui allège l’âme et remet de l’ordre dans sa vie intérieure, tout en confiant à ceux qui ont la curiosité de me lire toutes les couleurs de mes pensées et de mes émotions sans faux semblant, avec authenticité. Elle est ma Liberté, mon Évasion, ma Musique de l’âme ! Et surtout ma raison de vivre !

Printed book

14,00 € Add to cart

Digital copy PDF 8,00 € Add to cart

EPUB 8,00 € Add to cart

Se faire mener en bateau... au sens propre... et au sens figuré !

up to
40%  Royalties