L'homme qui ne savait parler ni aux fleurs ni aux femmes

L'homme qui ne savait parler ni aux fleurs ni aux femmes
Chris L@G

Abstract

Max est un détenu comme il en existe beaucoup en France. Cet accidenté de la vie est sur le point de sortir du milieu particulièrement violent de la prison de Fresnes.
Il est encore loin d’imaginer qu’à l’extérieur, des choses encore plus sombres l’attendent. Ce n’est pas en réalité la solitude qui l’oppresse, mais ses cauchemars récurrents, à l’image d’une nuée de rats qui s’acharneraient sur son cerveau afin d’en retirer la substantifique moelle. Vers qui se tourner en pareille situation ? D’autant que ce qui semble relever de la fiction va insidueusement tutoyer une série de faits divers d’une atrocité peu commune.
Peut-on appréhender un individu ayant commis un acte irréparable envers des fillettes de moins de 15 ans alors que celui-ci ne s’est confié qu’à un spécialiste de la santé mentale ainsi qu’à un homme d’Église, sachant que ces derniers sont tenus au secret professionnel ou de la confession ?

Author

Je n’ai pas attendu d’avoir bientôt 50 ans pour écrire et être publié aux Éditions du Net. De par les chemins que j’ai empruntés, force est de constater que le thème de l’enfermement est un fil conducteur dans beaucoup de mes polars. Il est davantage d’ordre psychologique qu’autre chose. C’est une partie intégrante de ma personnalité que j’essaie de mettre à distance lorsque je suis face à la page blanche. Dire que j’y parviens à chaque fois serait mentir, mais au moins ai-je trouvé via ce canal le seul moyen d’extérioriser la part d’ombre que nous possédons tous. Il s’agit d’un besoin à la fois viscéral, chronophage et extrêmement jubilatoire au final.
Alors pourquoi m’en priver ?

Printed book

16,00 € Add to cart

L'homme qui ne savait parler ni aux fleurs ni aux femmes

up to
40%  Royalties