La Révolution française était-elle misogyne ?

La Révolution française était-elle misogyne ?
Éric Masson

Abstract

Un livre sur l’invisibilité politique ou non des femmes sous la Révolution française est-il un sujet important ? Cela me semble fondamental, car cette période nous renvoie à notre propre nature humaine, de la haine et de l’amour, mais aussi à des approches diverses sur l’Histoire des femmes et du genre, ainsi que ses méthodes.
En apparence, tous les êtres humains sont égaux et bénéficient des mêmes droits, et pendant que la France de 1789 se retrouve socialement et politiquement chamboulée quand éclate la Révolution qui permet l’abolition des privilèges avec la chute de l’Ancien Régime et la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Mais, le titre de cette Déclaration est déjà misogyne… L’ambiguïté du terme « Homme » est censée définir « l’être humain », les femmes comme les hommes, mais cela reste un paradoxe. Puis, les femmes vont se retrouver exclues de ce nouvel espoir et de cette « société démocratique », en ne possédant pas la totalité des droits civiques, maintenues à l’écart des droits politiques, et surtout en étant assignées à rester à la maison dans une sphère domestique.

Author

Éric Masson est de formation libraire-éditeur à Paris avec une passion pour la littérature. Habitant maintenant sur Hong Kong depuis 14 ans, il enseigne le français à l’université et dans plusieurs écoles.

Printed book

13,00 € Add to cart

La Révolution française était-elle misogyne ?

up to
40%  Royalties