Le jour où Dieu quitta l'Afrique

Le jour où Dieu quitta l'Afrique
Sigame Maiga

Abstract

Vers les années 3 000 les Africains du sud du Sahara ont fini de détruire tout leur environnement. Après avoir servi longtemps de poubelle des anciennes voitures et de tout ce que le reste du monde ne voulait plus, le continent sombra dans le chaos. Le désert s’empara de la forêt équatoriale et laissa derrière lui des hommes et des femmes cherchant à fuir leur terre au péril de leur vie. C’est ainsi que le cannibalisme devint le seul moyen de survie sur une terre où les animaux avaient disparu. C’est dans ce contexte qu’un homme et son fils furent recueillis par les hommes de la colonie de Djoune. Cette communauté s’était installée sur les hauteurs de Bandiagara afin d’échapper aux désordre qui rongeaient la quasi-totalité du continent. Le seul problème était que les nouveaux arrivants devaient passer un test pour savoir s’ils n’étaient pas atteints « d’Afrose », un trouble complexe accusé d’être la cause de tous les maux du siècle précédent. Cette maladie avait été négligée par les philosophes, ce qui l’avait permis de se maintenir solidement de génération en génération chez les personnes nées dans le vol, la corruption et le crime.

Author

Sigame Maiga né le 18 décembre 1983 à Koulikoro, enseignant à l’Ecole Normale Supérieur du Mali ; chercheur en philosophie politique et en philosophie de droit.

Printed book

13,00 € Add to cart

Digital copy EPUB 4,99 € Add to cart

Le jour où Dieu quitta l'Afrique

up to
40%  Royalties