Décolonisation et Désaliénation de l'Afrique. De la libération du corps, de l'âme et de l'esprit de l'africain

Décolonisation et Désaliénation de l'Afrique. De la libération du corps, de l'âme et de l'esprit de l'africain
David Mukulu

Abstract

L’essentiel de ce texte est condensé dans une trilogie idéologique sous-développant l’Afrique : la colonisation, la recolonisation et l’aliénation. Le premier élément servit au saisissement de l’homme africain - pris dans sa dimension de corps - et des secteurs vitaux de son continent. Le deuxième élément naît des vaines tentatives de décolonisation de l’Afrique. Les ratés des indépendances, au mieux la ruse des colonisateurs à faire des indépendances le cadeau grec, ont inéluctablement accouché un autre malaise africain, les deux éléments formant cette trilogie inquiétante du continent : nous voulons parler de l’aliénation et de la recolonisation, lesquelles restent des outils par excellence du prolongement et de la pérennisation de la colonisation sur le territoire africain.
Cette trilogie est une méthode de captivité pour l’homme africain. Il s’avère alors que son corps, son esprit et son âme se retrouvent dans un carcan qu’entretiennent soigneusement les aliénateurs et recolonisateurs - Gouvernants africains et puissances occidentales. C’est ainsi que ce texte vise le brisement des chaines séculaires du Continent africain, avec lui l’être africain.

Author

David Mukulu Mukwabatu est doctorant et assistant-enseignant en Sciences Politiques à l’université de Kinshasa - République démocratique du Congo -, et enseignant des Sciences Politiques à l’Université Chrétienne Catholique Don Akam. Chercheur en Sciences Politiques et fanonien dévoué, l’auteur axe ses études autour de la Sociologie politique. Il est auteur de l’ouvrage « La pauvreté réversible du Congo-Kinshasa. De l’éveil des damnés à la Révolution congolaise ».

Printed book

26,00 € Add to cart

Décolonisation et Désaliénation de l'Afrique. De la libération du corps, de l'âme et de l'esprit de l'africain

up to
40%  Royalties