Les élus de la violence

Les élus de la violence
Mohamed Nejib Mili

Abstract

Seuls les élus de la violence survivront. Pour comprendre cette affirmation il faut parcourir l’Histoire de l’Humanité et entrevoir sa finalité inévitable. La violence est omniprésente, d’abord et avant tout à travers ce silence pesant de ceux qui refusent de s’engager et qui laissent les autres faire la sale besogne. Et puis il y a cette accusation néfaste aux conséquences inéluctables que c’est toujours et toujours les autres qui sont violents. La thèse centrale de ce livre est que nous nous acheminons tranquillement et irréversiblement vers le jour où l’humanité s’anéantira pour ne pas perdre la face. Allah par son existence nous pousse à espérer une sortie de ce marasme et tragédie humains. Agissons ! Nous avons besoin d’une nouvelle pensée à la hauteur de notre noblesse de cœur.

Author

Mohamed Nejib Mili est né à Carthage en décembre 1952. La violence, il l’a connu très tôt dans les années 60 par le bombardement de Bizerte par les forces armées françaises, mais aussi par l’assassinat de son oncle maternel sur le sol allemand alors que celui-ci s’apprêtait à prendre le pouvoir en Tunisie. En 1965 la famille Mili se rend à Genève, le père Mohamed Ezzeddine venant d’accéder au poste de Secrétaire Général de l’Union International des Télécommunications. Après l’obtention du baccalauréat au lycée Berthollet d’Annecy et un passage dans les classes préparatoires d’agronomie au lycée du Parc à Lyon, l’auteur obtient le diplôme de mathématicien à l’école polytechnique de Zurich en 1982 et devient également licencié de l’université d’économie de Saint Gall en 1987. Son parcours professionnel le fait aboutir au poste de superviseur des assurances suisses. Il est marié à une égyptienne d’Alexandrie depuis 27 ans et a deux enfants.

Printed book

12,00 € Add to cart

Digital copy PDF 8,40 € Add to cart

EPUB 8,00 € Add to cart

Les élus de la violence

up to
40%  Royalties