Le Fantôme du 18 avril - (Quand les Algériens se mêlent de politique)

Le Fantôme du 18 avril - (Quand les Algériens se mêlent de politique)
Mahdi Boukhalfa

Abstract

Au crépuscule d’une carrière politique mouvementée, sa capacité de travail fortement affectée par les effets d’un AVC en 2013 qui l’a cloué dans un fauteuil roulant, le président algérien Abdelaziz Bouteflika, mort vendredi 17 septembre 2021 à 84 ans, avait réussi en février 2019 la gageure de s’aliéner son peuple. Au bout de quatre pénibles mandats pour les Algériens, désabusées par une gestion chaotique de leur vie, leur quotidien fait de pénuries et de privations, il annonce contre toute logique, début 2019, sa volonté de briguer un 5e mandat. Le peuple algérien, scandalisé, outré, est alors sorti dans la rue lui barrer la route. C’était le Hirak populaire.

Author

Mahdi Boukhalfa est auteur et journaliste. Il a notamment publié aux Éditions du Net « Mama Binette, naufragée en Barbarie » (sept. 2019), nominé pour la journée du Manuscrit 2019 ; « La marche d’un peuple », août 2020, et « L’étrange voyage en Covidie » (mars 2021). Il vient de publier aux Éditions Al Qobia, à Alger au mois de juillet dernier, un opus sur le quartier mythique de Bab El Oued, « La Cantera » (il était une fois Bab El Oued).

Printed book
+10.00 €

15,00 € Add to cart

Le Fantôme du 18 avril - (Quand les Algériens se mêlent de politique)

up to
40%  Royalties