Les soldats de la Liberté

Les soldats de la Liberté
Annick Pellerin

Abstract

Le jeune soldat qu’était Adolf Hitler le jour de la signature de l’armistice de 1918, n’a jamais accepté le traité de Versailles qu’il considéra toujours comme une humiliation pour l’Allemagne.
Il ne cessera de faire grandir dans son pays le culte antisémite et se livrera à une guerre sans merci contre ces populations qu’il considérait comme nuisibles.
À partir de 1933, date à laquelle il se fait élire seul chef de sa patrie et crée l’Allemagne nazie, il n’aura de cesse que de purifier son pays de la présence des juifs, non seulement sur son territoire, mais aussi dans l’Europe toute entière. À cette fin, il créa des camps de concentration et d’extermination, et organisa des vagues de tueries.
Cette folie qui coûta la vie à des millions de juifs et de tziganes, le conduisit finalement à sa propre perte, son suicide, avant la fin de la guerre.

Printed book
+10.00 €

31,00 € Add to cart

Les soldats de la Liberté

up to
40%  Royalties