HOMEOPATHIE

HOMEOPATHIE
Bernard Prieur

Abstract

Dans la première partie de cet ouvrage de nombreux arguments sont développés et précisent le concept des molécules porteuses d’homéopathie. L’auteur propose une démonstration logique et cohérente de ce concept, sur des bases des lois scientifiques reconnues de la physique quantique et des ondes électromagnétiques. Il explique la possibilité de l’existence d’une mémoire magnétique dont les principes identiques s’appliquerait non seulement aux molécules d’eau, mais s’appliqueraient également de aux molécules solides telles que les sucres, glucose, saccharose. C’est en définitive une proposition de l’existence d’un principe physique homéopathique unique et général, qui se veut, logique, cohérent, et qui prétend répondre à toutes les formes connues de supports homéopathiques.
Dans la deuxième partie l’auteur propose une analyse des principales hypothèses existantes, en essayant d’en montrer leurs limites par l’apport d’arguments basés sur les lois scientifiques et des résultats de recherches reconnues. L’ensemble des hypothèses physiques actuelles sur l’homéopathie, ne repose que sur des études de supports aqueux. La plus connue d’entre elles étant celle de la mémoire de l’eau. Dans la synthèse de ses argumentations et de ses analyses l’auteur met en évidence certaines incohérences théoriques, qui sont souvent issues de réflexion ou d’études sectoriels de l’homéopathie. Souvent les arguments et les conclusions des études ne peuvent pas répondre à la logique et à la cohérence d’un principe homéopathique général, ils n’expliquent pas le processus de transfère des messages homéopathiques sur les molécules de sucre de façon identique aux hypothèses de processus édifiés pour les molécules d’eau.
Cependant il faut bien admettre que la recherche sur l’homéopathie fait appel à la physique quantique, domaine scientifique compliqué et délicat qui demande beaucoup d’expériences et de moyens. Il faut admettre que l’avancée des recherches sur l’homéopathie prenne plusieurs directions sectorielles pour qu’un jour les physiciens trouvent enfin la véritable solution. Malgré une première impression, qui peut apparaître critique pour certains, il transparaît dans cet ouvrage le respect du travail compliqué et difficile des chercheurs qui se débattent avec les méandres de la physique quantique.

A ce niveau, deux familles de mémoires  homéopathiques semblent se dessiner : les mémoires de formes multimoléculaires  et les mémoires magnétiques moléculaire.

Author

Printed book

19,00 € Add to cart

Digital copy EPUB 6,99 € Add to cart

HOMEOPATHIE

up to
40%  Royalties