PHILOSOPHIE ET RATIONALITES 	 	Livre II 	 	LOGIQUE, 	METHODOLOGIE SCIENTIFIQUE 	ET 	EPISTEMOLOGIE  	« COHERENCE, VALIDITE ET VER

PHILOSOPHIE ET RATIONALITES Livre II LOGIQUE, METHODOLOGIE SCIENTIFIQUE ET EPISTEMOLOGIE « COHERENCE, VALIDITE ET VER
Isaie NZEYIMANA

Abstract

Le sens de la logique est univoque ; il est dans le poème de Parménide d’Elée sur « La voie de la vérité » et « La voie de l’erreur », dans le fragment « l’Être est, le non Être n’est pas »: « Il n’y a pas à redouter que jamais, l’on te prouve que ce qui n’est pas est. Et toi, éloigne ton esprit de cette voie de recherche ». Si les premiers philosophes insistent sur la logique, ils savent aussi qu’une inconsistance d’ordre logique, donc dans la pensée, ne tarde pas à exposer d’autres difficultés dans l’ordre de l’agir. Puisqu’il en est ainsi, cette partie est alors une Propédeutique à toute science et à tout agir.
« Cohérence, vérité et validité ». L’homme est fragile en son corps, mais aussi son esprit qui conditionne sa liberté. L’une des formes de manipulation de l’esprit est la confusion qui peut être volontaire ou involontaire de la cohérence et de la vérité. C’est dans les cas où l’individu, seul ou en communauté, pose les conditions ou préalables ou normes, comme lois guidant l’entendement et l’agir. Pour lui, la rationalité sera alors la cohérence formelle et la chaîne de toute la démonstration, telle qu’elle est concluante, seulement à partir des conditions qu’il a posées. C’est le pragmatisme. Une position pragmatique, aussi dogmatique, n’est ni vraie, ni fausse; elle est seulement vraie ou fausse en ses conséquences (lois d’inférence qui relient logiquement la chaîne des propositions) et dans leurs conclusions théoriques ou pratiques qui peuvent s’avérer satisfaisantes ou non. Un individu qui agit ainsi, conformément à la norme qu’il a lui-même établie ou qu’on a établie pour lui, croit agir dans la vérité, alors qu’il est plutôt dans la cohérence; une large, forte, de moins en moins sage ou naïve corporation appelle ses sujets à la rationalité, seulement selon les normes qu’elle a, elle-même, établies. La vérité est plutôt dans la valeur de la chose que seul l’esprit métaphysique (essence, sens ou signification) peut décider. Cette partie, loin d’être seulement au service de la recherche scientifique, elle est au service de la vie, de la liberté, de l’agir.
La rencontre: logique, méthodologie et épistémologie est nécessaire, parce que le penseur logicien doit constamment distinguer la cohérence ou validité avec la vérité. Une conclu-sion peut être cohérente (agencement des propositions)

Author

Isaïe Nzeyimana, de nationalité rwandaise, est professeur de Philosophie à l’Université du Rwanda. Il a publié, sur les éditions du Net, Histoire et pragmatisme : Le Rwanda sur sa route, L’Afrique et son concept, Critique de l’École rendue publique. Il oriente ses recherches en philosophie et philosophie appliquée aux questions de la société. Le nouveau livre Philosophie et rationalités est une sorte de petite encyclopédie en plusieurs Livres; ce nouveau livre est inspiré de son expérience de l’enseignement de philosophie dans plusieurs filières des programmes où il l’applique. Én compagnie d’un groupe international des artistes, il prépare une publication sur « Énquête domestique sur l’Art et la Philosophie ».

Printed book

17,00 € Add to cart

PHILOSOPHIE ET RATIONALITES 	 	Livre II 	 	LOGIQUE, 	METHODOLOGIE SCIENTIFIQUE 	ET 	EPISTEMOLOGIE  	« COHERENCE, VALIDITE ET VER

up to
40%  Royalties