Note de conjoncture (Juin 2013)

Note de conjoncture (Juin 2013)
INSEE

Abstract

Timide éclaircie.

Au premier trimestre 2013, l’activité a été dans l’ensemble décevante dans les économies émergentes, tandis que dans les économies avancées, le rebond attendu (+0,4 % après 0,0 %)s’est produit. La demande extérieure adressée à la France s’est toutefois repliée pour le deuxième trimestre consécutif, en raison notamment de la forte baisse des importations allemandes.

Au deuxième trimestre 2013, les enquêtes de conjoncture délivrent un message relativement contrasté, avec d’une part un tassement du climat des affaires dans les BRIC et aux États-Unis, et d’autre part une amélioration au Japon et dans une moindre mesure dans la zone euro.

La demande extérieure adressée à la France se redresserait à l’horizon de la prévision, grâce au rebond des importations de la zone euro (+0,6 % en moyenne sur les trois derniers trimestres 2013, après -1,1 % au premier trimestre). La reprise des exportations françaises resterait modérée, notamment car l’euro s’est globalement apprécié depuis mi-2012.

En France, la demande intérieure resterait atone tout au long de l’année 2013, mais le rebond des exportations et la reconstitution des stocks dans l’industrie manufacturière permettraient une reprise de l’activité au deuxième trimestre (+0,2 %, après -0,2 %). Celle-ci serait ensuite quasi stable au second semestre 2013 (0,0 % au troisième trimestre puis +0,1 % au quatrième). Au total, le PIB diminuerait de 0,1%en 2013, après 0,0%en 2012. En glissement annuel, l’activité serait toutefois mieux orientée fin 2013 qu’un an auparavant (+0,1 % après -0,3 %), du fait de la stabilisation de la production manufacturière (+0,3 %, après -4,2 %).

Le recul de l’investissement serait progressivement moins prononcé. Dans le bâtiment, les mises en chantier se sont redressées ces derniers mois. En outre, parallèlement à la stabilisation de l’activité, le repli de l’investissement des entreprises en biens manufacturés s’atténuerait à l’horizon de la prévision.

Printed book

10,90 € Add to cart

Note de conjoncture (Juin 2013)

up to
40%  Royalties