Chronique égocentrique d'un vieux gugusse épargné par LE VIRUS

Chronique égocentrique d'un vieux gugusse épargné par LE VIRUS
Enrico Rhôna

Abstract

La « chronique égocentrique » d’Enrico Rhôna n’a aucune prétention scientifique ! Plus modestement son récit reflète la vision de cet événement historique que fut le confinement par un retraité curieux et espiègle, vissé à sa radio et collé à sa télévision ou à son smartphone quand il n’était pas plongé dans la lecture des journaux quotidiens ou des magazines. Jour après jour jusqu’au 11 mai, terme officiel de « l’épreuve », il a donc rédigé son bulletin de santé mentale entre deux promenades dûment autorisées par le Gouvernement. L’expérience fut d’autant moins pénible qu’il réside en bord de Méditerranée et qu’il a eu la chance d’être épargné par l’horrible « détresse respiratoire ». C’est toujours le cas et c’est pourquoi en mettant le point final à son journal, rigoureux sur les faits et malicieux dans leur interprétation, il a pensé qu’il pourrait être partagé. Que des lecteurs s’y retrouveraient au fil des pages et que, d’indignations légitimes en digressions surréalistes, ils en apprécieraient autant le bon sens que le non-sens…

Author

L’auteur qui se dissimule sous le pseudonyme d’Enrico Rhôna ne revendique aucune compétence médicale, ce qui est rare par les temps qui courent ! Il a effectué toute sa carrière professionnelle dans les métiers de la communication, et à ce titre a été grandement étonné par la cacophonie médiatique qui a accompagné la propagation du Coronavirus. En marge de toutes les versions officielles de cette tragédie il s’est donc autorisé à livrer son « journal banal » de cette période inédite afin que les historiens, les sociologues et les anthropologues puissent dans leurs analyses aller au-delà des chiffres et des déclarations d’experts. Un témoignage qui alterne entre compassion et exaspération et fait une large place à l’autodérision…

Printed book

19,00 € Add to cart

Digital copy EPUB 5,99 € Add to cart

Chronique égocentrique d'un vieux gugusse épargné par LE VIRUS

up to
40%  Royalties