Ma vie ne regarde que moi - Suivi de Lettre à celle que j’ai perdue à jamais

Ma vie ne regarde que moi - Suivi de Lettre à celle que j’ai perdue à jamais
Mohamed Sneiba

Abstract

C'est décidé donc, l'écriture sera sa revanche sur le sort. Lahi pensa d'abord aux sujets qu'il faut aborder. Des sujets susceptibles de faire sa notoriété. Mais écrire sur quoi ? Surtout, écrire pour qui ? Il faut d'abord répondre à ces deux questions essentielles, pensa-t-il.
Lahi a eu une mauvaise expérience avec son blog " Mauritanités". Certains sujets pourtant très appréciés par ses amis étrangers sur les réseaux sociaux, lui ont attiré des problèmes dans son pays. Ici, les gens n'aiment pas entendre des vérités qui dévoilent leurs choses cachées, leur être.

Author

Professeur de lettres, Mohamed Sneïba a enseigné de 1988, date de sa sortie de l'ENS de Nouakchott, à 2014, dans plusieurs lycées de Mauritanie. Mais le journalisme est devenu sa raison d'être, depuis le jour où il a gagné un troisième prix à Chaab (" Le peuple"), journal officiel de la République islamique de Mauritanie. Il fut tour à tour rédacteur en chef de l'Essor, premier magazine économique en Mauritanie (1998), rédacteur en chef du Méhariste (2000-2002), responsable du desk économie du quotidien Nouakchott Info (2003-2005) avant de rejoindre le quotidien l'Authentique où il tient entre 2005 et 2012 une chronique politique très appréciée. Il est également correspondant en Mauritanie du magazine économique Afrimag basé à Casablanca.
Mohamed Sneïba est aussi considéré comme l'un des plus importants blogueurs de son pays, étant le premier Mauritanien sélectionné par la plateforme Mondoblog de RFI où il alimente régulièrement un blog personnel auquel il a donné le titre de Mauritanités.

Printed book

13,00 € Add to cart

Ma vie ne regarde que moi - Suivi de Lettre à celle que j’ai perdue à jamais

up to
40%  Royalties