Aliday's

Aliday's
Abdelkader Hassani

Abstract

Coincés à Paname au-dessus d’une mer d’ardoises tremblotantes et flamboyantes jusque vers l’écluse Saint-Martin, perchés sur un plateau avec du vieux cordage, peinant et suant le « chien mouillé » pour disait Dédé, le rouleau gavé de peinture « faire péter la banque ! ».
Coincés à la Résidence des Majorettes, plate-forme pétrolière gigantesque et orgueilleuse, symbole des années fastueuses d’un capitalisme triomphant, à admettre sous les balcons une police armée jusqu’aux dents pour faire la chasse aux petits faciès et dissoudre le chômage dans un verre de Ricard électoralise.
Coincés au bar-tabac « le Jaurès » du centre-ville, vaste salon, bistrot ringard où l’on boit à la santé de « saint bière » et de l’hiver, attablés sous les palmes d’un ventilo ou debout face au zinc dans une inextricable confusion de marée humaine ; Ali, Dédé, Farid et Baptiste, musiciens d’un soir à faire danser les poivrots sur des notes de Folk-song-raÏ ; vivants d’espoirs éteints à manger des ice-creams sur Central Park, à se faire interwiever en exclusivité par des journalistes du Washington Post, qui d’actes manqués en fugues, font un pied de nez à l’outrageante réalité, rutilante, fardée de taux d’usure, de baux à céder, de clochards en guenilles en quête de leur misérable pitance autour des étales du marché de la place de Vintimille ;
société bicéphale par le durcissement des privilèges et les rapacités de l’État libéral : Quatre petits dingos caustiques, nés aux antipodes de leurs personnalités vindicatives, s’insurgeant contre tout et son contraire, ballottés, mis en émois, anti-héros tendrement auréolés de bons mots, habillés d’un sourire fugace, ou se mentir devient… une seconde nature.

Author

Titulaire d’une maîtrise de sociologie. A travaillé comme gardien de nuit pendant plus de 20 ans auprès de SDF à l’hôpital de Nanterre.

Printed book

15,00 € Add to cart

Aliday's

up to
40%  Royalties