Essai sur la géographie botanique du Beaujolais

Essai sur la géographie botanique du Beaujolais
Marius Audin

Abstract

Marius Audin (1872-1951), autodidacte d’une inlassable curiosité encyclopédique, s’est intéressé à diverses disciplines : l’imprimerie, sa profession, sur laquelle il a écrit des textes qui font toujours autorité, mais aussi l’histoire du Beaujolais objet d’ouvrages publiés, l’ethnologie régionale, représentée notamment par la création du musée des arts et traditions populaires de Beaujeu qui porte aujourd’hui son nom, et la langue locale, sous la forme d’un monumental dictionnaire manuscrit du patois de Beaujeu.
Dans ce court Essai sur la géographie botanique du Beaujolais, on trouve déjà les qualités scientifiques qu’il appliquera à tous les domaines auxquels il se consacrera.
Cette discipline, son premier centre d’intérêt, révèle un aspect moins connu du personnage.
Publié de 1902 à 1905 dans le Bulletin de la Société des Sciences et Arts du Beaujolais, ce texte, 120 ans après sa parution, conserve tout son intérêt à notre époque où la nature, de plus en plus menacée, est la préoccupation majeure de l’humanité.
La commémoration, en 2021, du 70e anniversaire de la disparition de Marius Audin, et la célébration, en 2022, du 150e anniversaire de sa naissance, sont l’occasion de rappeler toutes les facettes de ce personnage original, qui a consacré une grande partie de sa vie à faire mieux connaître, de différentes manières, son Beaujolais natal.

Printed book
+10.00 €

18,00 € Add to cart

Essai sur la géographie botanique du Beaujolais

up to
40%  Royalties