LA MANIFESTATION DU DIEU DES DIEUX AUX HOMMES ET LA NAISSANCE DU  MONOTHÉISME

LA MANIFESTATION DU DIEU DES DIEUX AUX HOMMES ET LA NAISSANCE DU MONOTHÉISME
Désiré Kraffa

Abstract

L’émergence du monothéisme judaïque exclusif est lié à la crise de l’Exil. En 597 av. J.C, l’armée babylonienne défait le Royaume de Juda, l’occupe et déporte en exil à Babylone la famille royale, l’intelligentsia et les classes supérieures. Dix ans plus tard, les Babyloniens ruinent Jérusalem et détruisent son Temple. S’ensuit alors une seconde déportation qui semble cependant laisser sur place près de 85 % de la population, essentiellement rurale. C’est au sein de cette élite déportée et de sa descendance que l’on trouve la plupart des rédacteurs des textes vétérotestamentaires qui vont apporter la réponse du monothéisme au terrible choc et la profonde remise en question de la religion officielle engendrée par cette succession de catastrophes. Non seulement, la défaite n’est pas due à l’abandon par Yahvé, mais c’est au contraire l’occasion de le présenter comme seul et unique dieu : dans les récits que les intellectuels judéens écrivent alors, la destruction de Jérusalem, montre la puissance de celui qui a instrumentalisé les Babyloniens pour punir ses rois et son peuple qui n’ont pas respecté ses commandements. Yahvé devient dès lors, au-delà de son peuple, le maître des ennemis de Juda.

Author

Auteur écrivain, Désiré Kraffa est diplômé en sciences humaines et sciences sociales de l’académie de Créteil en France.

Printed book

15,00 € Add to cart

LA MANIFESTATION DU DIEU DES DIEUX AUX HOMMES ET LA NAISSANCE DU  MONOTHÉISME

up to
40%  Royalties