Mi-figue Mi-raisin

Mi-figue Mi-raisin
Charlotte Arnaud

Abstract

Juliette, 25 ans, décide de passer l’été à Saint-Émilion, dans un petit vignoble appartenant à sa famille, pour écrire un roman policier mais aussi pour travailler dans les vignes, dans le but de gagner un peu d’argent.
Alors qu’elle manque profondément d’inspiration pour son roman sur le cirque, un ouvrier viticole, Jean-Jean, est victime d’une crise cardiaque. Quelqu’un souffle à Juliette « qu’il ne devait pas être là aujourd’hui » en parlant de la victime. Juliette se persuade alors qu’il s’agit d’un meurtre et commence à mener l’enquête, ce qui nourrit son imagination et la relance dans l’écriture.
Chaque soir Juliette pique une bouteille de vin dans la cave personnelle de son oncle et s’installe dans le jardin pour écrire. Mais lorsque l’ivresse la plonge dans le sommeil, quelqu’un vient introduire des messages dans son roman.
Alors que Josette, employée à la vigne depuis quarante-sept ans meurt assommée par une pierre lors d’un orage, Juliette voit un cadeau du destin, une offrande pour son polar et écrit de plus belle.
Les accidents se multiplient, Juliette effeuille ses parcelles tout en menant l’enquête. Mais entre son penchant pour le vin rouge, ses rencontres incongrues et le mystérieux personnage masqué qui introduit des messages dans son texte, la nuit lorsqu’elle cuve étendue sur la pelouse, elle a du mal à y voir clair.
Noyée dans cette enquête impossible, où seul le vin est une échappatoire, Juliette se perd entre ses fantasmes et la réalité. Arrivera-t-elle à élucider le mystère des accidents mortels dont les habitants du Château Corbec sont frappés au cours de cet été brûlant ?
« C’est à mes heures perdues que je gagne mon temps, les pieds dans la terre et la tête en avant, quand la solitude m’invite au rendez-vous, je me perds délicieusement dans l’immensité imaginaire de mon esprit au vent. »

Author

Après avoir beaucoup voyagé, j’ai posé mes valises à Nice où je suis une formation d’éducatrice spécialisée, je compte par la suite travailler dans la protection de l’enfance. Le week-end, je travaille dans un café concert où je sers du vin et de la bière dans une ambiance sympathique, teintée d’un fond musical. Quand j’en ai le temps, je m’abandonne sur les touches de mon piano, je me perds dans l’écriture, je dévore quelques romans et profite du soleil niçois, aux terrasses des cafés.

Printed book

15,00 € Add to cart

Mi-figue Mi-raisin

up to
40%  Royalties