Nous sommes la forêt

Nous sommes la forêt
Florent Lucéa

Abstract

Rien ne va plus dans une réserve d’Amazonie. Une entreprise sans scrupules et un sorcier vouant un culte à des faux dieux, désirent s’approprier les richesses de la forêt. C’est sans compter l’intervention d’êtres hors normes, investis d’un pouvoir incommensurable. Ils feront tout pour sauver leur habitat des griffes avides de l’engeance maléfique qui bafoue les droits les plus élémentaires des entités naturelles.

Author

Florent Lucéa est un artiste plasticien auteur polyvalent. Il définit son art comme ethnique onirique et s’inspire de mythologies diverses, de tribus disparues, d’univers polymorphes aussi bien geek, fantastique et primitif afin de divertir tout en instruisant. Il espère modestement transmettre un message de tolérance et de paix à travers son travail plastique qui se décline aussi bien en noir et blanc qu’en couleur.
Toujours à la recherche de nouveaux médiums pour diffuser ses valeurs, Florent s’exprime sur tous les supports possibles : coquillage, cailloux, tee-shirt, totebag, toile ou papier. Il crée des œuvres en 2D, mais également des dessins assistés par ordinateur, ainsi que des modelages en matières recyclées comme de la toile de parapluie, du papier journal, des bandanas.
Il publie de manière régulière des ouvrages de genres différents (poésie, roman, nouvelle, livre jeunesse) afin de ne pas tomber dans la routine. Sa poésie est rythmée, rimée, presque musicale. Florent joue avec les sons, les mots et les sens pour entraîner son lecteur dans ses mondes fantasmagoriques. Il aime surprendre, divertir et instruire son public en renouvelant sans cesse sa galerie de personnages.
Florent est déjà l’auteur d’un roman fantastique, « Ombreligne » (Éditions Sydney Laurent, juin 2018), d’un roman à destination de la jeunesse avec Modvareil, « Caya et Kaki à l’école » (Éditions Ex-aequo, mai 2018), d’un recueil de nouvelles, « Nouvelles enivrantes de vanille et rhum » (Édilivre, 2013), d’un recueil de poésies animalières, « Poèmes Animalins » (Publibook, 2009), d’un roman d’anticipation, « Univers Futurs » (Édilivre 2009). Il participe à d’autres projets en tant qu’illustrateur comme « Allo la Terre » d’Antoinette Hontang (Ex-Aequo) et publie aussi dans des revues littéraires comme « l’Ampoule 3 », des Éditions de l’Abat-jour.

Printed book

20,00 € Add to cart

Nous sommes la forêt

up to
40%  Royalties