Temporalités numériques - Tome 1 : La dynamique des technologies de l'information et de la communication (XIX-XXs) - Essai sur les enjeux politiques de la spirale de la régulation informationnelle

Auteur : Pascal Robert Catégorie : Sciences humaines et sociales, lettres
Aucun vote pour le moment
Donnez votre avis
Résumé du livre

Les TIC et plus globalement le numérique sont le plus souvent saisis dans leur immédiateté. Comme si le numérique était voué à ce que F. Hartog a nommé le « présentisme ». Il semblerait que ces technologies soient toujours nouvelles, comme extraites de la dynamique historique, ce qui participe de L’impensé numérique. Or, elles possèdent également leurs propres dimensions temporelles, au pluriel, pour ne pas sacrifier la complexité de leur rapport au temps. Ce livre en deux tomes voudrait, sur le mode des sciences sociales et non de la philosophie, réinvestir cette question des temporalités numériques.

Ce premier tome propose ainsi une histoire problématisée des TIC, comme archéologie du numérique, qui lie histoire et concepts au lieu de les séparer. Parce qu’il faut historiciser les concepts pour mieux en tester la pertinence et voir s’ils tiennent dans le temps. Parce qu’il faut équiper de concepts cette histoire qui ne peut pas être restituée sans que les enjeux politiques des TIC et du numérique ne soient clairement discernés. D’où cette Dynamique des TIC qui présente une véritable grille de lecture pédagogique de l’histoire des TIC et du numérique depuis la fin du XVIIIe siècle. Elle en dégage les grandes lignes de force (la tension entre l’état et le marché, la montée en puissance du grand nombre, la multiplication de l’espace, la densification et l’accélération temporelle, l’omniprésence de la logistique informationnelle) et les trois grandes phases (de lubrification, d’installation et de domination). Histoire mondiale. Histoire politique. Histoire économico-gestionnaire aussi. Histoire, en définitive, du processus que j’ai nommé la « gestionnarisation » de la société.

Le livre qu’on va lire a été rédigé pour l’essentiel voilà 25 ans. Victime de l’impensé à l’époque, il n’était pas question de le réécrire, ce qui l’aurait fait disparaître. Une postface revient en détail sur la manière dont son système conceptuel permet d’éclairer encore aujourd’hui, avec efficacité, l’actualité économique et politique du numérique. Et c’est bien tel qu’il est, synthèse historique et témoin d’une histoire tout à la fois, qu’il peut oeuvrer à lutter contre cet impensé en participant à l’installation d’une culture historique des enjeux politiques et économico-gestionnaires

Description technique
Editeur : Editions des Archives contemporaines Date de parution : 21/02/2022 EAN13 : 9782813004246 Format : 170 x 240 Poids : 369 g Nombre de pages : 190

Avis des clients

Aucun vote pour le moment

Evaluer ce produit

Partagez votre opinion avec les autres lecteurs

Donner mon avis